Voyages en France

L’Aubrac

Notre étape débute par la traversée de St Chely d’Apcher, la capitale de l’acier électrique selon un panneau à l’entrée de la ville. Ci-dessous l’usine Arcelor Mittal et les corons qui lui font face.

Aussitôt après, il faut grimper pour atteindre le plateau de l’Aubrac, d’une altitude moyenne de 1200 mètres.

Une pause au café de Fau-de-Peyre est bienvenue. Notez l’originalité du clocher auquel on accède par un escalier extérieur.

Nous contournons le « Truc de l’homme » avant de sinuer entre de charmants mamelons. Nous n’inventons rien !

Des paysages grandioses s’offrent à nous sous le regard curieux de ces jolies vaches.

Nous rejoignons le chemin de St Jacques de Compostelle et son cortège de pèlerins en arrivant à Nasbinal.

Le lendemain nous franchissons un nouveau col…

… avant de nous faire surprendre par l’orage dans la descente vers Laguiole. Heureusement nous forçons la porte d’une vieille remise sur le bord de la route pour nous mettre à l’abri.

Nous passons l’après-midi à Laguiole, noyée dans la brume.

6 commentaires sur “L’Aubrac

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s